LE CRU SAINTE VICTOIRE

ext-cave7

ext-cave8

vigne-sarment

oeufdino

cave2

cave3

mat6


L’appellation Sainte Victoire valorise, au sein des Côtes de Provence, un terroir particulièrement propice à l’élaboration de « Grand Vin ». Le terroir et le climat de l’aire Sainte Victoire lui sont propres et ont une profonde influence sur les vins.

Le terroir
La topologie du vignoble nous ramène à l’ère secondaire crétacée supérieure. Les couches supérieures actuelles proviennent des éboulis du massif de la Sainte Victoire; le sol est donc très filtrant, composé à 60% de graviers et à 40% de sable argilo limoneux.
Ce terroir sec donne de faibles rendements, condition première à l’élaboration de vins riches et structurés.

Le climat
Le climat méditerranéen se caractérise par des étés chauds et secs ainsi que des hivers doux. Une pluviométrie répartie en peu de jours et sous forme d’averses violentes au printemps et à l’automne. Le Mistral, vent sec,  aide à la bonne santé du vignoble et apporte une grande luminosité.

Toutefois, le climat en Sainte Victoire est le plus septentrional des Côtes de Provence car la montagne Sainte Victoire & les Monts Aurélien, qui entourent l’appellation, créent un micro climat aux aspects continentaux.
Ils forment un écran qui fait barrage aux entrées maritimes et aux pluies, ce qui implique une pluviométrie plus faible et des variations de températures plus importantes par rapport aux autres terroirs provençaux.

Les contraintes de production
Afin de renforcer cette personnalité, les vins issus de cette appellation doivent suivre une démarche qualitative stricte:
– Une sélection des meilleures parcelles du vignoble marquées par le calcaire.
– Un encépagement réduit et plus adapté valorisant la syrah et le grenache.
– Un rendement de production inférieur aux Côtes de Provence.
– Une dégustation avec repli en AOP Côtes de Provence si la qualité est insuffisante.